Derniers articles
Nous suivre:
15/9/2019
HomeAgriculture - PêcheLes premiers plants d’oliviers corses certifiés livrés aux oléiculteurs insulaires

Les premiers plants d’oliviers corses certifiés livrés aux oléiculteurs insulaires

Les plants d’oliviers corses, certifiés et sains, sont désormais les seuls éligibles aux aides de l’ODARC, mais aussi les seuls permettant aux oléiculteurs de prétendre à l’AOP Oliu di Corsica.

Suite à la découverte de la bactérie Xylella Fastidiosa, l’importation de plants d’oliviers sans garantie sanitaire a été interdite en Corse. En réponse, le Syndicat interprofessionnel des oléiculteurs de Corse et le syndicat AOP Oliu di Corsica avaient annoncé le lancement du processus de mise en place d’une filière locale de production de plants d’oliviers corses certifiés, sains et sécurisés. Cette démarche ayant été couronnées de succès, les premiers plants vont pouvoir être distribués à partir du 9 octobre 2017, près d’un an après le démarrage de la production.

D’un point de vue technique, le Syndicat interprofessionnel des oléiculteurs de Corse (SIDOC) précise que ces plants d’oliviers sont garantis par l’Areflec et en cours de certification nationale. Par ailleurs :

  • Le matériel végétal est issu d’arbres multiséculaires et présentera à terme une gamme complète de variétés locales : Aliva nera, Capanacce, Curtinese, Ghjermana, Sabina, Zinzala, Oliese. Ces variétés sont génétiquement certifiées.
  • Des analyses sanitaires sont pratiquées avant tout prélèvement de boutures : il s’agit des seuls plants garantis indemnes de bactéries, de virus et de Xylella (Conforme à la directive 201498UE) ; ils sont élevés jusqu’à leur livraison sous tunnel insectproof.
  • Seuls sont délivrés les plants de bonne qualité, âgé d’au moins 16 mois, vigoureux, avec un développement racinaire important et soigné, gage de bonne reprise, bon développement et productivité.

Précision importante, il s’agit des seuls plants pouvant désormais prétendre à l’AOP Oliu di Corsica et offrant les garanties demandées dans le cadre des futures contraintes administratives liées à la plantation de plantes hôtes à XF. Ce sont également les seuls qui sont éligibles aux aides de l’ODARC.

Pour bénéficier de l’attribution de ces plants, les producteurs ont dû s’inscrire auprès du SIDOC, qui gère transitoirement leur distribution aux oléiculteurs prioritaires. L’objectif de production à terme est de 60 ha par an, soit 15 000 à 20 000 plants d’oliviers annuellement sur 7 variétés corses.

No comments

leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.