Derniers articles
Nous suivre:
15/9/2019
HomeTourisme - TransportsPrésentation des comptes 2017 d’Air Corsica : un chiffre d’affaires en hausse et plusieurs projets en cours

Présentation des comptes 2017 d’Air Corsica : un chiffre d’affaires en hausse et plusieurs projets en cours

Les dirigeants d’Air Corsica ont présenté, à l’issue du Conseil de surveillance du 26 juillet dernier, une synthèse des comptes de l’exercice 2016/2017. À cette occasion, ils sont également revenus sur les projets de la compagnie corse pour les mois et années à venir et sur l’ouverture du capital aux salariés.

Un chiffre d’affaires en progression

Le chiffre d’affaires est en légère progression par rapport à l’exercice précédent : 192,4 M€ au total sur l’exercice 2016/2017, contre 190,3 M€ (soit + 1,10 %). Le résultat net s’élève à 1.9 M€ pour la deuxième année consécutive, très proche du résultat net de l’exercice 2015/2016.

Sur la période 04/2016-03/2017, Air Corsica a transporté au total 1 742 705 passagers pour une offre de sièges totale de 2 493 000 répartis sur 20 100 vols. Le taux moyen de remplissage est donc de 70 %. La part de marché d’Air Corsica dans le secteur aérien sur la Corse est de 48 %, devant Air France (16 %) et les autres compagnies (36 % au total). Selon les dirigeants, ces chiffres sont le fruit de 3 actions menées au cours de l’exercice :

  • La maîtrise de l’ensemble des canaux de distribution
  • L’optimisation des engagements
  • Une gestion plus rigoureuse et affinée des coûts

On rappelle que lors de la dernière Assemblée générale, les dirigeants avaient fixé un objectif de 15 millions d’euros d’économies devront être réalisées d’ici 2020.

Des projets de métro aérien, en Corse et en Méditerranée

Le Conseil de surveillance d’Air Corsica a également évoqué 2 projets de métro aérien qui font l’objet d’une réflexion stratégique au sein de la compagnie. Le premier projet, un « métro aérien méditerranéen », prévoit une liaison quotidienne entre 9 villes des régions de Toscane, de Ligurie, du Latium, de la Sardaigne, de Catalogne et des Baléares. L’exécutif corse envisageait récemment une mise en place pour fin 2018 ou début 2019, au tarif de 60 à 100 € l’aller simple, l’équilibre économique du projet devant passer par un financement européen, dans le cadre du programme Maritimo. Trois moyens de transports sont envisagés : des hélicoptères, de petits avions de 10 places, ou des avions plus importants de 48 ou 70 places.

Le second projet prévoit également un « métro aérien », mais cette fois limité à la Corse, l’objectif étant de relier les grandes villes de l’île. Des études financières et techniques sont en cours et une décision devrait être prise sur ce sujet début 2018. Dans ce projet, un transport par hélicoptère est envisagé.

Ouverture du capital aux salariés

Lors de l’Assemblée générale de janvier 2017, Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif de la Collectivité territoriale de Corse, avait fait de l’association de l’ensemble des personnels d’Air Corsica au nouveau projet d’entreprise une des 3 priorités de la CTC pour la compagnie. C’est désormais chose faite : 667 actions, soit 1.15 % du capital, seront attribuées aux salariés.

No comments

leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.