Derniers articles
Nous suivre:
15/9/2019
HomeArtisans - CommerçantsLa Direccte publie une étude relative à la conjoncture économique de la Corse en 2016

La Direccte publie une étude relative à la conjoncture économique de la Corse en 2016

La Direction régionale des entreprises de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi en Corse (Direccte) de Corse publie son analyse de la conjoncture économique pour l’année 2016. Ce document de 23 pages permet de passe en revue les différents secteurs économiques de Corse. Nous reprenons ici la synthèse du rapport pour chaque secteur.

Industrie

Un secteur plutôt bien orienté :

  • Un niveau d’activité en hausse (Toutes les branches affichent un niveau d’activité en hausse par rapport à l’année précédente)
  • Des prévisions bien orientées et des carnets de commande jugés favorables
  • Hausse des crédits d’investissements mobilisés par les entreprises (crédits d’investissements : +11% sur un an et crédits de trésorerie : +4% sur un an)
  • Progression de l’emploi salarié et des déclarations d’embauche (respectivement +1,4 % et +18 % sur un an au 3e trimestre 2016. Toutefois, sur la fin de l’année, le secteur recourt davantage à l’activité partielle

Mais des points de vigilance :

  • Légère baisse du chiffre d’affaire déclaré par les entreprises (baisse de 0,4% du chiffre d’affaire entre 2016 et 2015, essentiellement due à un mauvais 4e trimestre)
  • Recours plus soutenu à l’activité partielle notamment sur les deux derniers mois de l’année

Construction

Un secteur en difficulté :

  • Fort taux d’impayés (le plus élevé des secteurs d’activité : 9,5% contre 3,6% en moyenne régionale)
  • L’emploi salarié continue de reculer (- 2,3% sur un an)
  • Baisse des crédits d’investissements et hausse des crédits de trésorerie mobilisés par les entreprises
  • Recours plus soutenu à l’activité partielle (+9 600 heures par rapport à 2015)
  • Fort recours aux travailleurs détachés (+ 20% sur un an, + 70 % depuis 2011)

Un point encourageant :

  • Un taux d’impayés élevé mais qui diminue pour le 4ème trimestre consécutif

Commerce, transports, hébergement-restauration

Un secteur bien orienté :

  • Bonne fréquentation dans le secteur hébergement-restauration, inhabituelle en tout début d’année (le nombre de nuitées progresse de 4,1% sur un an au 3e trimestre 2016, alors qu’il recule au niveau national)
  • Progression des crédits d’investissements : +4M€
  • Hausse de l’emploi salarié particulièrement marquée dans l’hébergement-restauration (+9% sur un an au 3ème trimestre 2016)

Des indicateurs à surveiller :

  • Baisse des créations d’entreprises
  • Recours à l’activité partielle en progression par rapport à l’année précédente (Sur l’ensemble de l’année 2016, les entreprises de ce secteur ont consommé 6 000 heures de plus qu’en 2015)

Services

Le secteur des services reste le mieux orienté :

  • Créations d’entreprises et emploi salarié en hausse (respectivement + 1% et + 3 %)
  • Bonne situation financière, le chiffre d’affaire des entreprises repart à la hausse au troisième trimestre (+0,4 % entre 2015 et 2016)
  • Nette progression des crédits d’investissement (+82M€)
  • Fort repli de l’activité partielle (-33% d’heures consommées sur un an)

Un point d’attention :

  • Hausse des crédits de courts termes (augmentation continue depuis 2012)

Pour aller plus loin

Télécharger l’étude Suivi de conjoncture économique de la Direccte Corse

No comments

leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.