Derniers articles
Nous suivre:
16/12/2018
HomeStartupsAPPeBIKE, la startup qui veut révolutionner le tourisme à vélo en Corse

APPeBIKE, la startup qui veut révolutionner le tourisme à vélo en Corse

Comment allier tourisme durable, transports écologiques, et mise en avant de notre artisanat ? APPeBIKE, une nouvelle startup corse spécialisée dans la mise à disposition de vélos à assistance électrique, propose une réponse prometteuse, alliant tourisme durable et nouvelles technologies.

On le sait, les enjeux liés au développement du tourisme en Corse sont nombreux. On pourrait citer par exemple:

  • la nécessité de développer un tourisme plus équilibré, moins lié à la saison estivale, et moins concentré sur les côtes
  • la volonté de préserver les territoires, en réduisant l’impact écologique de cette activité
  • la place toujours plus grande du numérique pour le choix des destinations, parcours, et activités
  • la tendance désormais bien ancrée des activités « bien-être »

Partant de ce constat, la start-up APPeBIKE, basée à Ajaccio, lancera en Corse au mois d’avril prochain un réseau de location de vélos à assistance électrique en libre-service. En pratique, la réservation, la récupération et la restitution des vélos se fait à l’aide d’une application mobile dédiée, pour un coût journalier autour de 35 €. Mais Sébastien Rognoni, le fondateur d’APPeBIKE, a voulu aller plus loin. Selon ces mots, il s’agit aussi de  « rassembler ceux qui rêvent d’autonomie, de liberté et d’expériences authentiques, et ceux soucieux de leur accueil et de leur bien-être ». Mais comment ajouter de l’humain, du relationnel, à ce projet numérique ?

Tout d’abord, les 200 vélos à assistance électrique prévus au lancement d’APPeBIKE seront regroupés sur 20 points correspondant à 20 établissements hôteliers répartis sur toute la Corse. Il ne s’agit donc pas de concurrencer les établissements d’accueil existants, ou de « déshumaniser » la location de vélos, mais bien de s’appuyer sur une compétence et un maillage territorial, en faisant des hôteliers les piliers du réseau.

Ensuite, l’application proposera systématiquement à l’utilisateur de suivre plusieurs circuits touristiques au départ de l’hôtel. Selon Sébastien Rognoni, les touristes pourront ainsi voir apparaitre sur une carte les principaux points d’intérêts à découvrir autour de l’hôtel : sites naturels, historiques, patrimoine, producteurs et artisans locaux… L’objectif est de créer un véritable cercle vertueux, en dynamisant l’économie des microrégions de Corse sans impact pour l’environnement.

Enfin, des interactions ludiques, non dévoilées à ce jour, entre les différents utilisateurs de l’application, sont prévues.

Quelques chiffres

APPeBIKE prévoit d’ouvrir 20 points de retrait en Corse dès avril 2017 dans des hôtels, campings, résidences et villages de vacances. 200 vélos seront ainsi disponibles, et 50 circuits touristiques proposés aux utilisateurs. L’équipe autour du projet espère atteindre 15 000 locations dès la première année, avec un parcours moyen de 40 km. Une seconde phase est d’ores et déjà envisagée avec l’ouverture de 60 points de retrait supplémentaires, sur le continent et en Italie.

Le tarif de location prévu, 34,90 € par jour, est selon l’équipe d’APPeBIKE, inférieur de plus de 15 % à la moyenne du marché. (un tarif de 19,90 € pour une demi-journée est également prévu).


Pour en savoir plus

Site officiel d’APPeBIKE

No comments

leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.